Ian Kay

Samedi 3 juillet · Sala Polivalent · Castell d’Aro · 22.00 h · Gratuit


Ce jet-setteur androgyne français vient de terminer son premier album en solo, en ajoutant quelques cuillerées de sucre roux dans sa formule originale et en remuant suffisamment la mixture pour obtenir simplement du rock’n’roll.

Avec aux manettes et à la production Jeremy Yeremian & Nic Jodoin, Ian Kay a enregistré Walk That Road Again à Los Angeles en Californie. Valentine Recording Studios a été la cour de récréation choisie, une véritable capsule temporelle où certains groupes de la fin des années 60 ont fait de la magie (Beach Boys, Boyce & Hart, Kenny Rogers…). Une combinaison parfaite pour Ian qui a joué lui-même la plupart des instruments.

Certains disent qu’on est proche de The Kinks, d’autres de Bob Dylan, mais les connaisseurs y verront les influences de The Byrds ou The Easybeats. Prenant pour sujet ses propres histoires d’amour, avec ses angoisses, ses réveils vaseux et autres dysfonctionnements, les histoires punky et parfois provocatrices de Ian sembleront familières aux oreilles de tous.

Bienvenus à nouveau dans le futur !



Les commentaires sont fermés.